» »

Trimline avec Alex Knost & Co: une vague surfée sur 347 mètres de long !

  • Trimers play together - Mc Tavish

Le rêve ultime de glide ! Retour sur le contest de trimline le plus attendu de l'année à l'occasion du Byron Bay Surf Festival en Australie. Mais au fait c'est quoi la trim ?

La trim, comprenez la ligne pure est un événement unique organisé par la légende du shape en personne Bob Mc Tavish. Le principe est simple : trimer consiste à couvrir la plus longue distance possible sur une vague dans une position idéale, les deux pieds au milieu de la board ni trop devant ni trop en arrière et laisser glisser. Pour ce faire, tout est question de trajectoire qui doit être choisie la plus juste possible pour glider un maximum. Le tout est facilité par un longboard spécifique devant atteindre 10 pieds au minimum selon les règles du contest, le nose et le tail étant le plus souvent pointu, effilé, pour une glisse sans aucune retenue, ceci nécessitant une maitrise unique des compétiteurs. Au tableau, pas moins de 18 invités triés sur le volet dont deux Francaises, Victoria Vergara et Laure Mayer. Parmi eux les plus grands gliders de la planète, remplis de style et d'authenticité. Et puisqu'il fallait en élire un, Alex Knost s'est retrouvé grand vainqueur de cette édition, enchainant les lignes parfaites, détenant le record de la journée: 347 mètres de ride sur sa plus longue vague ! Dessinant des trajectoires uniques et se permettant même des noserides dont lui seul à le secret, il devance Christian Barker avec 344 mètres et Jared Mell avec 342 mètres. La suite se passe de commentaires et se déroule en images sous l'oeil artistique de Natha Odfield et Andrew Gough.

Classement final
1st Place - Doyen of Trim - Alex Knost – 347m
2nd Place - Devotee of Trim - Christian ‘Wispy’ Barker – 344m
3rd Place - Disciple of Trim - Jared Mell – 342m

Maxence Gallot - Publié le
Sur le même sujet

Mahogany Sessions : Craig Anderson, Ozzie Wright, Ryan Burch, Alex Knost

Mahogany c'est le nom du boat qui à emmené tout ce beau monde. Du brut, des grands noms du [...]

Quand Darcy Ward pose sa caméra sur Luke Hynd. La claque du Mercredi !

A chaque court métrage du réalisateur Darcy Ward, on en prend plein la face. 11 minutes de [...]